Quand commencer la chambre bébé ?

- Catégories : Chambre Bébé

La naissance d’un bébé chamboule le foyer et ses occupants. Cependant, les bouleversements arrivent bien avant, dès l’annonce de la grossesse ! Il faut dès lors penser à son arrivée pour laquelle tout doit être prêt et en priorité sa chambre où il va passer le plus clair de son temps. Voici nos conseils pour savoir quand commencer la chambre de votre bébé

Commencez par un état des lieux

Avant de savoir quand aménager la chambre du nourrisson, vous devez décider où et comment ! En effet, si vous disposez d’une pièce prête à être aménagée, la question ne se pose pas. En revanche, si vous devez revoir l’organisation de votre foyer pour créer une chambre de bébé, vous devez anticiper des travaux de fond. 

Le « syndrome du nid propre » touche de nombreux parents. Ils ressentent le besoin de totalement refaire une pièce à neuf, afin d’offrir un espace vierge et sain à leur bébé, ce qui est bien naturel.

Si l’aménagement implique des travaux de maçonnerie, placo, peinture et pose de revêtement de sol, profitez-en pour vérifier si vous pouvez optimiser l’espace, avant de tout refaire à neuf. Il est parfois possible de casser une cloison amovible, grignoter de l’espace sur les sous-pentes, aménager une mezzanine pour plus tard, etc. C’est aussi le moment idéal pour améliorer l’isolation thermique et phonique de la chambre. Votre enfant y sera plus à son aise et vous réaliserez des économies énergétiques. 

Qui dit travaux, dit retard ! Ce n’est pas systématique, mais presque, ce qui doit vous inciter à engager les travaux dès les premiers mois de grossesse

Dans tous les cas, vous devez disposer de temps pour que la maçonnerie sèche, tout comme les sols et les revêtements des murs. Prévoyez le temps nécessaire, en vous réservant une marge de manœuvre confortable pour que les travaux de préparation de la chambre soient terminés pour le quatrième mois de grossesse.

Choix des couleurs et des matériaux

Vos choix doivent être dictés par deux impératifs : la sécurité de votre bébé et son confort. Vous devez utiliser les produits les plus sains possibles, sans solvants pour les peintures notamment, afin d’éviter les émanations toxiques.

Pour les sols, comme pour les murs, il est préférable de sélectionner des matériaux durables, résistants et les moins réceptifs aux pollutions diverses. Les papiers peints structurés, ainsi que les moquettes ou sols en fibres naturelles, constituent des nids accueillants pour la poussière et l’ensemble des impuretés. Les peintures plus lisses et les sols en parquet ou linoléum s’avèrent beaucoup plus hygiéniques. 

Évitez les carrelages dont le contact est froid et désagréable, au profit du bois beaucoup plus chaleureux et doux au toucher. Le sol de la chambre constitue le terrain de jeu de l’enfant. Il va bientôt s’y tenir assis et, dès qu’il en aura l’occasion, il l’arpentera à quatre pattes. 

Quant aux couleurs, vous n’êtes pas obligé d’attendre de connaître le sexe de l’enfant pour la choisir. Le clivage rose ou bleu est depuis longtemps dépassé, ce qui vous offre de privilégier vos goûts personnels. La seule condition est de choisir des couleurs douces, de préférence pastel, qui n’affectent pas le psychisme de l’enfant. L’ambiance générée par la couleur compte pour beaucoup dans l’état d’esprit et des couleurs trop vives sont perturbantes. Pour donner des exemples excessifs, une chambre noire sape le moral, tandis qu’une chambre rouge excite les esprits ! Restez modérés dans l’intensité de la teinte et choisissez des coloris lumineux et joyeux. 

Il est désormais temps de vous atteler à l’ameublement de la chambre de bébé.

Quand acheter vos premiers meubles pour la chambre de bébé ?

Dans une double perspective sanitaire et écologique, chez Chambrekids, nous mettons un point d’honneur à sélectionner des matières naturelles, permettant de préserver aussi bien la santé de votre enfant… que celle de la planète.

Nombreux sont les couples à se lancer dans l’achat des meubles aux alentours de 5 à 6 mois de grossesse. Certains se fixent comme déclencheur le moment où le médecin leur dévoile le sexe de l’enfant. Rien ne vous oblige à les imiter, d’autant que certains parents préfèrent ménager la surprise jusqu’à l’accouchement.


Arrivée à ce stade de la grossesse — entre 5 et 6 mois — la femme enceinte est généralement en pleine forme pour aller prospecter dans les boutiques. Les aménagements dans les magasins spécialisés peuvent vous donner des idées, même si vous décidez ensuite d’acheter sur Internet.


L’important est que la chambre soit prête pour le huitième mois de grossesse, afin que tout soit prêt en cas d’accouchement prématuré.

Quels meubles acheter pour la chambre d’un bébé ?

Pour les premières semaines de son existence, votre nourrisson a besoin d’un berceau. Les parents, eux, ont besoin d’une commode de rangement qui sert à remiser sa garde-robe, une partie de ses jouets et les accessoires pour le changer.

Vous devez également disposer d’un espace pour le langer. Il doit être suffisamment spacieux et à bonne hauteur.


Si vous manquez d’espace (et de budget, ces deux éléments allant souvent de pair), sélectionnez un meuble compact qui regroupe ces trois fonctions : lit, commode et table à langer. Il peut même vous offrir un espace « fauteuil » pour vous asseoir lorsque vous allaitez ou donnez le biberon.

L’achat de meubles compacts permet de gagner de l’espace qui sera réservé pour l’aire de jeu de votre enfant.


Toujours dans un esprit pratique, vous trouvez des chambres évolutives qui accompagnent votre enfant jusqu’à son adolescence. Dès que le berceau s’avère trop étroit, il se transforme en lit à barreaux (parfois avec des parois en plexiglas à la place des barreaux), puis en petit lit, dès que l’enfant devient autonome.

La commode s’agrandit ou peut se transformer en table de chevet, tandis que les éléments de la table à langer sont recyclés pour un autre usage.

Finalisez le cocon de votre bébé pour le huitième mois de la grossesse

Vous voilà déjà bien avancé dans la composition de la chambre du bébé, c’est le moment finaliser les aménagements de la pièce. L’importance des luminaires est capitale. Prévoyez plusieurs sources de lumière et d’intensités diverses.


• Votre enfant a besoin d’une veilleuse pour lui éviter de rester dans le noir.
• Lorsqu’il est dans sa chambre, une lumière tamisée suffit.
• Plus tard, il aura besoin d’un éclairage plus performant pour lire ou jouer.
• Les parents ont besoin d’une lumière douce, mais performante pour changer l’enfant et lui raconter des histoires. Vous pouvez choisir pour cela des lumières directionnelles qui s’adaptent en fonction de votre activité.


Il vous reste à décorer la chambre selon votre envie et il n’existe aucun agenda pour cela. Vous allez trouver des accessoires, rideaux, décorations murales, mobiles, etc., au gré de vos pérégrinations dans les boutiques, ainsi que sur Internet.